Sélectionner une page

Vous avez probablement entendu dire que la première version d’un livre n’est terminée qu’à 30 % environ. Cela s’explique par le fait que l’objectif de l’écriture d’un roman est d’écrire autant que possible sans se soucier de ce qui va suivre. L’idée est que, lorsque vous aurez fini d’écrire votre premier jet, vous aurez suffisamment de matière pour recommencer avec une deuxième version. Il s’agit d’un processus qui, selon certains auteurs, peut prendre entre six mois et deux ans, en fonction de la quantité de travail qu’ils consacrent à chaque version, mais si vous souhaitez vous lancer immédiatement – et qui ne le souhaite pas ?

Définissez votre intention

Lorsque vous commencez à écrire un livre, il est bon de définir votre intention. Quel est le but de ce projet ? Pourquoi le faites-vous ? Qu’espérez-vous obtenir en l’écrivant et en le publiant ?

Souvent, les gens ont une idée de ce qu’ils aimeraient écrire, mais ne savent pas où ni comment ils vont commencer ; ou bien ils ont une idée précise de ce à quoi ils veulent que le scénario ou les personnages (ou les deux) ressemblent. Cela peut les conduire sur le chemin du doute et de l’insécurité, alors qu’ils essaient différentes idées jusqu’à ce qu’ils en trouvent une qui leur convient et qu’ils poursuivent leur chemin à partir de là !

L’importance d’une pratique quotidienne

Si vous voulez devenir un meilleur écrivain, la pratique quotidienne est essentielle. Il ne s’agit pas seulement d’écrire plus ou plus vite ; au contraire, cela vous aide à comprendre comment votre cerveau fonctionne lorsque vous écrivez et ce qui a du sens pour les personnages et l’histoire. Vous apprenez ce qui fonctionne bien au début et cette connaissance peut vous aider à guider vos progrès par la suite.

Décidez de la structure de votre livre

La structure de votre livre est importante car elle vous aidera à écrire plus efficacement. Vous pouvez utiliser un modèle ou un guide pour vous aider à décider de la structure de votre livre.

La structure la plus courante d’un livre est une introduction, suivie de chapitres, puis d’un épilogue ou d’une conclusion. Vous pouvez également envisager d’ajouter une annexe, un avant-propos ou un prologue. Il est important que vous connaissiez votre public et ce qu’il attend de votre livre avant de décider de sa longueur.

Créer une ébauche de plan

Vous avez probablement entendu le terme “brouillon” pour décrire l’évolution d’un livre. Il s’agit d’une idée fausse courante, car elle implique que vous pouvez écrire votre roman par étapes, en tenant compte à chaque fois de ce que vous avez appris de la version précédente.

Or, ce n’est pas du tout ainsi que fonctionnent les brouillons. Au contraire, ils constituent une partie importante du processus d’écriture – et si vous ne les planifiez pas correctement (ou pire, si vous n’en avez pas du tout), votre projet peut facilement s’effondrer avant même d’avoir commencé ! En fait…

un écrivain sans plan a plus de chances de produire une œuvre moins que médiocre. En effet, sans une idée claire de ce que vous essayez d’accomplir et de la manière dont vous allez vous y prendre, votre histoire manquera de direction et d’orientation. Et si c’est le cas, pourquoi se donner la peine de la lire ?

Identifiez les thèmes de votre roman

Les thèmes sont les idées sous-jacentes d’un roman. Ils peuvent être universels ou spécifiques à votre histoire, positifs ou négatifs, abstraits ou concrets. Les thèmes peuvent également être moraux, sociaux et politiques (par exemple : le bien contre le mal) et philosophiques/religieux (par exemple : l’amour contre la haine).

Un thème est un élément qui guide la compréhension du lecteur de ce que vous essayez de dire à travers votre écriture.

Les thèmes sont ce qui rend un roman mémorable. Ils peuvent également constituer la partie la plus difficile de l’écriture d’un roman, car ils créent un lien entre vous et votre lecteur. Le thème de votre histoire trouvera ou non une résonance chez lui.

Développez des personnages pour donner vie à votre histoire

Il est important de créer une esquisse de personnage, qui est en fait le début de votre histoire. Cela vous aidera à avoir une meilleure idée de qui est votre principal protagoniste ou antagoniste, de ses traits de personnalité et de ses relations avec les autres personnages du roman. Une bonne façon de procéder est d’écrire tous les aspects qui les composent, tels que leur nom, leur âge, leur sexe, etc., puis de parcourir chaque partie de leur vie, de leur naissance à aujourd’hui, lorsqu’ils doivent devenir des êtres humains tridimensionnels au lieu d’être de simples découpes de carton plat !

C’est ici que vous commencez à connaître vos personnages. Pour ce faire, vous pouvez noter leur apparence physique, leurs traits de personnalité et leurs excentricités, ainsi que leurs relations avec les autres personnages du roman.

À retenir :

Si vous voulez commencer un livre, ces six étapes peuvent vous aider à vous lancer.

  • Définissez votre intention. Avant de commencer le projet, décidez de ce que vous attendez de l’écriture de ce roman. Y a-t-il des thèmes ou des personnages spécifiques qui vous intéressent ? Comment ces thèmes et personnages influenceraient-ils la structure de votre roman ?
  • Décidez de la structure de votre livre. Demandez-vous s’il s’agira d’un roman traditionnel, avec des chapitres et des paragraphes, ou s’il sera de nature plus libre (comme un essai). Dans ce cas, réfléchissez au nombre de chapitres par section de texte (ou paragraphe) avant de commencer à écrire !

La clé pour commencer un roman est de trouver un moyen de rassembler vos idées en quelque chose de nouveau, de concret et d’utile. Vous avez une idée d’histoire ? Utilisez ces sept étapes comme guide pour vous aider à commencer à l’écrire.

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager ! 🙂